Actualité


Webinaire sur la cybersécurité des systèmes industriels

Publié le 26 May 2020

Après cette préiode de confinement 2020, la réduction des effectifs impacte la surveillance des systèmes et la réactivité face aux agressions des cybercriminels. C’est pourquoi, le 26 mai 2020, Jérôme Hennecart expert en cybersécurité et Directeur Technique chez Serval Concept a participé au webinaire sur la cybersécurité des systèmes industriels en présence de Ariane Mansour, chargée de projets chez HDFID (Hauts-de-France Innovation et Développement), de Loanne Limare, chargée des relations entreprises chez Le Chiffre et animé par Guillaume de Tomasi chargé de communication chez Le Chiffre....

FIC 2020

Publié le 30 Jan 2020

Depuis 2007 et lancé par la Gendarmerie Nationale, le FIC est un rendez-vous incontournable. C’est « le lieu » d’échanges et de rencontres du monde de la Cybersécurité. C’est un événement de référence en Europe en matière de sécurité et de confiance numérique. Il allie un forum favorisant la réflexion et l’échange au sein de l’écosystème européen de la cybersécurité et un salon dédié aux rencontres entre acheteurs et fournisseurs de solutions de cybersécurité....

Pass Cyber Conseil

Publié le 1 Jan 2020

Cette année, nous avons obtenu le « Pass Cyber Conseil » par les Hauts-de-France Innovation Développement. Grâce à ce label, les sociétés demandant notre intervention pour leurs audits, pourront bénéficier d’aide financière. Une subvention de 50% de la prestation (maximum 5000 €) intégralement financée par le Conseil régional Hauts-de-France. A l’initiative du Conseil Régional, l’agence Hauts-de-France Innovation Développement vous propose un nouvel accompagnement à la Cybersécurité : le Pass Cyber Conseil....

Interview du Responsable licence CDAISI à l’IUT Maubeuge et Benoît Meeuros Directeur de Serval Concept

Publié le 10 Oct 2017

C’est à l’IUT de Maubeuge que l’on forme des étudiants sur le « Hacking Offensif ». On leur apprend les techniques des pirates pour tester la perméabilité des entreprises et des administrations afin de prouver que certains systèmes sont faillibles. Ils pourront donner des contre-mesures pour que les entreprises puissent combler ces failles. Il y a une cinquantaine de « Hacker éthiques » qui sortent diplômés chaque année de l’IUT. Ces étudiants trouvent relativement, rapidement du travail, car de plus en plus d’entreprises ont besoin de faire appel à ce métier pour se protéger et responsabiliser son personnel....